© Champs de lavandes dans les Alpes de Haute Provence | Philippe Murtas Photographe

La lavande

La lavande fine

De la famille du thym, de la menthe, ou encore de la sarriette, cette plante aromatique comestible et non toxique est connue depuis l’antiquité. La lavande fine, aussi appelée lavande vraie est cultivée dans notre vallée, car seule capable de résister au climat de nos montagnes. Climat très ensoleillé mais aussi aux variations thermiques importantes (diurne/nocturne). Elle est reconnue pour être la plus noble de toutes, grâce à la qualité exceptionnelle de son huile essentielle et aux nombreuses propriétés médicinales.

  

Le saviez-vous ?

Avant le XIXème siècle la lavande était présente sur notre territoire à l’état sauvage.

Sa culture ne s’est développée qu’au début du XXème siècle, sur les versants ensoleillés au sol calcaire et pierreux.

Abandonnée un temps, aujourd’hui elle connaît un renouveau,

porté par des producteurs amoureux de ce joyau de la Haute-Provence, aux qualités exceptionnelles adoubée par une AOP.

Si on parlait floraison ?

La floraison de la lavande commence à la mi-juin sur le secteur plus au Sud, autour du plateau de Valensole.

Sur notre secteur, c’est à partir de début ou mi-juillet jusqu’à la mi-août, en fonction des conditions météorologiques.

N’hésitez pas à demander des conseils au bureau d’accueil de l’Office de Tourisme de Saint-André-les-Alpes au +33 (0)4 92 89 02 39.