Réserve Naturelle Régionale de Saint Maurin

Description

S’étendant sur plus de 20 hectares, il domine la rive droite du Verdon, étagé en versants de plusieurs terrasses de prairie naturelle, modelées sur les dépôts de tuf. De nombreuses exsurgences émergent de la falaise en cascades spectaculaires. La chute la plus imposante est visible de la départementale 952.
Au cœur des Gorges du Verdon, Saint Maurin offre une ambiance insolite de fraîcheur et ses espaces ouverts tranchent avec les paysages d’alentour à dominance boisés.
La valeur écologique de ces lieux est liée à ses richesses géologiques (tufs, résurgences…), floristiques (habitats prioritaires d’intérêt communautaire) et faunistique (insecte, avifaune, chauve-souris en particulier), permettant une approche pédagogique extraordinaire.
L’occupation humaine de ces lieux pourrait remonter au 5ème siècle avec une installation religieuse à partir de l’Abbaye de LERINS. On retrouve également trace de Saint Maurin au 9ème siècle dans des actes de l’Abbaye de St VICTOR. Les aménagements troglodytes de plusieurs grottes, encore bien visibles, confirment l’utilisation de ce site jusqu’à une époque récente et ajoutent à la magie qui se dégage des lieux.
Depuis le 30 octobre 2009, le site de Saint Maurin est classé en Réserve Naturelle Régionale et cogéré par la commune de la Palud sur Verdon et le C.E.E.P (Conservatoire – Etudes des Ecosystèmes de Provence/Alpes du Sud).
L’accès au public est libre mais réglementé : la circulation pédestre est autorisée uniquement sur les sentiers balisés, la cueillette, la baignade, le bivouac, le feu…y sont strictement interdits.
L’accompagnement par un professionnel est fortement recommandé pour apprécier toutes les richesses du site.
Les guides ou accompagnateurs en moyenne montagne doivent être autorisés par la Maison des Gorges du Verdon.

Classement / Labels

  • Réserve naturelle

Tarifs

Accès libre.

Ouverture

Du 01/01 au 31/12.