© Matthieu Simoulin -Verdon Pictures

Géologie

La mémoire du vivant

Comment la coquille elle a pu entrer dans la pierre ? Dis, ça fait combien 200 millions d’années ? L’univers de la géologie et des fossiles est un monde passionnant. Pas plus que les enfants, vous ne résisterez  à ce voyage au temps d’avant la mémoire de l’homme, ne serait ce que pour répondre à leurs questions. Allez, on vous emmène à la découverte de sites majeurs de la Réserve géologique de Haute Provence.

L’ammonite

un fossile de légendes

Les ammonites, par leur forme, ont fasciné les peuples de tous les continents au fil des siècles. De l’Allemagne à la Grande Bretagne en passant par le Népal, elles ont inspiré de nombreux mythes et légendes. Elles tirent leur nom de Ammon, l’un des dieux les plus importants de l’Egypte ancienne. A Barrême, elles sont présentes partout, et ce n’est pas une légende. Le village a donné son nom à la période géologique à laquelle vivaient ces mollusques, il y a plus de 110 millions d’années : Le Barremien. Passez les portes de la mairie pour les découvrir.

Je découvre

  

Le saviez-vous ?

Installée à Tartonne, la sentinelle d’Andy Goldworthy est l’un des éléments d’un parcours artistique original et unique en Europe. En collaboration avec le Musée Gassendi et la Réserve géologique de Haute Provence, l’artiste britannique, de renommée internationale, a disséminé ses Refuges d’art  sur le territoire de la réserve. 

Informations complémentaires

Sur le périmètre de protection de la Réserve géologique, la destruction, le prélèvement ou la dégradation des fossiles ou minéraux est interdite. Le prélèvement manuel en quantité limitée est toléré uniquement en dehors des sites classés Réserve naturelle nationale.

Titre de la vidéo manquant
Légende de la vidéo manquante

L’aventure géologique

Un fantastique voyage dans l’espace et dans le temps, à la découverte des sites géologiques les plus spectaculaires des Alpes de Haute Provence. Embarquez en famille à bord de la machine à remonter le temps de Federico Sacco et Edouard-Alfred Martel.

Je découvre