Journée de transhumance sur les hauteurs de CastellaneJournée de transhumance sur les hauteurs de Castellane
©Journée de transhumance sur les hauteurs de Castellane|Arnaud Brunet / Verdon Tourisme

Transhumance

Un concert de sonnailles

Deux ânes gris

devancent le troupeau de Provence

Inscrite au patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO en 2020, la tradition de la transhumance à  pied perdure encore entre Provence, Gorges du Verdon et montagnes du Mercantour, même si les camions ont pris le pas sur ces cortèges joyeux qui traversent les villages « comme une marée » écrivait Jean Giono.

Moutons, béliers, brebis, chèvres, ânes gris avancent à 3km/h dès le mois de juin vers les pentes riches en herbe tendre dont ils raffolent. Revendran* au mois d’octobre (ils reviendront)

Vous aurez l’occasion de croiser quelques belles Brunes des Alpes, vache polyglotte qui doit son succès planétaire à la qualité de son lait. Ne soyez pas vache prenez le temps de la saluer !

Suivez les drailles

Premières voies de communication entre les plaines de la basse Provence et les montagnes alpines, elles mènent à l’estive ou « Amountagna » en provence. Amountagna est aussi le nom d ‘un sentier de randonnée jalonné de panneaux ludiques et éducatifs sur le thème du pastoralisme.

Je découvre

  

Le saviez-vous ?

Le pastoralisme a un impact favorable sur l’environnement. En se déplaçant les bêtes assurent la  propagation des graines contribuant ainsi à la biodiversité. Comme elles ne sont pas avares elles entretiennent aussi les terrains permettant à la prairie de ne pas être colonisée par la forêt.

Tirez le fil de l'histoire

Le travail de la laine est présent dans le Verdon depuis le Moyen-Âge. Devenue industrielle au 19ème siècle, cette activité a fortement marqué le territoire jusqu’au milieu du 20ème siècle. Aujourd’hui, elle reste la passion de certains producteurs mais elle a surtout légué un patrimoine inestimable et méconnu. Partez à sa découverte en suivant le circuit des fabriques de draps de laine à Saint-André-les-Alpes ou le circuit des draperies du Verdon.

Je découvre le circuit des fabriques de draps

Je découvre le circuit des draperies du Verdon

Si on parlait fromage ?

Goûtez aux produits des alpages, ils sont d’une qualité qui frise l’exception et ça vaut vraiment le coup de consommer du local, d’ailleurs comment résister ? Tomme de vache ou de brebis, crottins de chèvre, des mélanges subtils avec les aromates… un délice pour le palais.