Chapelle saint Thomas

Chapelle Saint Thomas

Site et monument historiques, Patrimoine religieux, Chapelle, XVIe siècle, XXe siècle, Classé (CMN) à Thorame-Basse

  • La chapelle Saint-Thomas est une chapelle isolée, accolée à un assez vaste cimetière. Elle abrite une fresque classée du XII° siècle.

  • La chapelle Saint-Thomas se trouve quasi à mi-chemin entre le hameau de Châteaugarnier (au nord) et celui de La Bâtie (au sud), sur la route de Saint-André-les-Alpes à Thorame-Basse.
    L'édifice actuel est construit en moellons de grès, visibles en façade occidentale, couverts d'un enduit sur les autres côtés. Trois contreforts rythment les façades nord et sud. Orientée, la chapelle présente un plan simple à nef unique à deux travées prolongé d'un choeur semi-circulaire. A l'arrière, à l'est,...
    La chapelle Saint-Thomas se trouve quasi à mi-chemin entre le hameau de Châteaugarnier (au nord) et celui de La Bâtie (au sud), sur la route de Saint-André-les-Alpes à Thorame-Basse.
    L'édifice actuel est construit en moellons de grès, visibles en façade occidentale, couverts d'un enduit sur les autres côtés. Trois contreforts rythment les façades nord et sud. Orientée, la chapelle présente un plan simple à nef unique à deux travées prolongé d'un choeur semi-circulaire. A l'arrière, à l'est, accessible par une porte perçant le chevet, se trouve une abside semi-circulaire, servant de sacristie, partiellement couverte d'une voûte en cul-de-four reposant sur une moulure en quart-de-rond faisant saillie. La nef est voûté de "simili-arêtes" (Collier) ne se rejoignant pas et retombant sur des culots. Elle est éclairée par deux baies en plein cintre dans le choeur et par l'oculus se trouvant au-dessus de la porte d'entrée. Le pavement est constitué des traditionnels mallons de terre cuite. L'ensemble est couvert de tuiles creuses sur deux rangs de génoises. Un petit clocher peigne à une seul baie se trouve à l'aplomb de la façade occidentale.
    Le cimetière, toujours utilisé par les habitants de Chateaugarnier et La Bâtie, s'étend au sud-est de la chapelle. Il est divisé en deux, la partie la plus ancienne se trouvant contre le chevet.

    source : Inventaire général du Patrimoine culturel Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Sur place