Château de Castellet-Saint-Cassien

Château de Castellet-Saint-Cassien

Site et monument historiques, Patrimoine historique, Château, XVIIe siècle, Inscrit (CMN) à Val-de-Chalvagne

  • Construit au sommet d'un promontoire rocheux, le château est au centre d'un ensemble architectural : au sud, un bâtiment dit "le château neuf", au sud-ouest un cimetière, à l'ouest l'église paroissiale, et au nord un bassin et une ferme.

  • Le château actuel est probablement construit dans la première moitié du XVII°siècle (une cheminée porte la date de 1659) à l'emplacement d'un château médiéval par le seigneur de Glandevès. Il est divisé et vendu comme bien national le 2 Frimaire an III (22 novembre 1794). En plus des logements ainsi créées, le bâtiment va servir de logement et de presbytère pour la paroisse, puis de logement pour l'instituteur et d'école (jusqu'en 1962).
    Le château présente un plan massé rectangulaire...
    Le château actuel est probablement construit dans la première moitié du XVII°siècle (une cheminée porte la date de 1659) à l'emplacement d'un château médiéval par le seigneur de Glandevès. Il est divisé et vendu comme bien national le 2 Frimaire an III (22 novembre 1794). En plus des logements ainsi créées, le bâtiment va servir de logement et de presbytère pour la paroisse, puis de logement pour l'instituteur et d'école (jusqu'en 1962).
    Le château présente un plan massé rectangulaire accoté de deux tours rondes engagées aux angles nord-ouest et sud-ouest, un peu plus basses que le corps de logis principal. Le château possède 5 niveaux d'élévation : un étage de soubassement auquel on accède uniquement par la façade est, un rez-de-chaussée surélevé avec accès à l'ouest, deux étages carrés surmontés de combles.
    La façade orientale est percée actuellement de trois baies éclairant les petites pièces à l'arrière de l'escalier. On observe également les fragments d'une échauguette à l'angle sud-est ornée d'un décor de gypserie. La façade sud est percée de sept baies non ordonnancées.
    Les décors intérieurs de gypseries sont riches : ils ornent l'ensemble de la voûte d'escalier et le limon (quand il est encore visible), ainsi que les paliers. On les trouve également à l'étage noble (premier étage carré) sur les cheminées.

    source : Inventaire général du Patrimoine culturel Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Sur place