Voir les photos (2)

Eglise Saint Pierre

Site et monument historique, Patrimoine religieux, Eglise, XVIIe siècle à La Palud-sur-Verdon
Gratuit
  • L'église Saint-Pierre de la Val de Chauvet est mentionnée dès 1096 dans une charte de l'abbaye de Montmajour à qui l'évêque de Riez en fait don alors.

  • Il ne s'agit pas de celle qui se trouve ici aujourd'hui, mais il est nécessaire, pour comprendre la raison d'être de cette dernière, de connaître l'histoire de la précédente.
    Ce premier édifice religieux, dont plus rien ne subsiste, occupait, en contrebas et à  l'ouest du hameau de Périer où vous vous trouvez actuellement, la berge droite du ravin de Bau, près d'un petit pont " de Sant-Peire ".

    Une voie de communication importante passait là , elle reliait Châteauneuf-lès-Moustiers à ...
    Il ne s'agit pas de celle qui se trouve ici aujourd'hui, mais il est nécessaire, pour comprendre la raison d'être de cette dernière, de connaître l'histoire de la précédente.
    Ce premier édifice religieux, dont plus rien ne subsiste, occupait, en contrebas et à  l'ouest du hameau de Périer où vous vous trouvez actuellement, la berge droite du ravin de Bau, près d'un petit pont " de Sant-Peire ".

    Une voie de communication importante passait là , elle reliait Châteauneuf-lès-Moustiers à  Saint-Jurs, au bord du plateau de Valensole. Qui dit grand chemin dit " hospitalité " (une sorte d'auberge au Moyen âge). Il s'en trouvait effectivement une en ce lieu, doublée d'un établissement religieux comme ce fut souvent le cas. Elle perdura jusqu'au XIVe siècle au moins.

    Quand l'habitat se redéploya, entre la fin du XVIe et le début du XVIIe siècle, la population des hameaux de Périer, des Brochiers, des Louches, des Bondils et des Paluds fit édifier une église à son usage. Elle la plaça tout naturellement sous la protection de saint Pierre, dont le sanctuaire n'existait plus.
  • Langues parlées
    • Français
  • Tarifs
  • Gratuit
Au départ de