Voir les photos (6)

Parcours patrimonial de la vieille ville

Loisirs culturels, Sports pédestres, Parcours / sentier thématique à Entrevaux
0.9 km
Aller simple / Itinérance
  • 1 Porte Royale, Redoute à Machicoulis

    Entrée principale du village depuis 1658 avec redoute à mâchicoulis du 18ème siècle percée d’ouvertures côté route. Les mâchicoulis permettaient de jeter toutes sortes de projectiles sur les assaillants.

  • 2 Pont-levis et tours

    En 1690, 2 tours arrondies sont construites de part et d’autre du pont ainsi qu’une bretèche à mâchicoulis située au-dessus recevant les 2 flèches du pont-levis, dit « à bascule », relevé la nuit jusqu’à milieu du 19ème siècle.

    3 Corps de garde

    Cette vaste pièce permettait autrefois aux soldats assurant la garde de l’entrée du village, de communiquer avec le chemin de ronde.

    4 Prison

    Cette salle de police permettait d’isoler les suspects, petits...
    2 Pont-levis et tours

    En 1690, 2 tours arrondies sont construites de part et d’autre du pont ainsi qu’une bretèche à mâchicoulis située au-dessus recevant les 2 flèches du pont-levis, dit « à bascule », relevé la nuit jusqu’à milieu du 19ème siècle.

    3 Corps de garde

    Cette vaste pièce permettait autrefois aux soldats assurant la garde de l’entrée du village, de communiquer avec le chemin de ronde.

    4 Prison

    Cette salle de police permettait d’isoler les suspects, petits délinquants ou bien servait de salle de « dégrisement ».

    5 Hôtel du Commandant de la Place

    Résidence de l’officier qui commandait la place forte ou gouverneur. Porte monumentale à deux vantaux avec imposte vitrée,
    génoise à triple rang et angles des toits arrondis symbolisant les habitations de la noblesse.

    6 Tour bastionnée de la Portette

    Ce bastion et celui de la caserne étaient des tours d’artillerie. La toiture, tout à fait exceptionnelle dans les constructions de Vauban de cette époque, caractérise ces deux bastions.

    7 Balcon du 17e siècle

    Balcon en fer forgé caractéristique des habitations de la noblesse. Cet hôtel fut celui des Comtes de Grasse Briançon.
    Il a été remanié mais il montre cependant le peu de fortune de la noblesse rurale.

    8 Hôtel des Barons de Glandèves

    Les Glandèves, furent seigneurs d’Entrevaux jusqu’en 1542 et conservèrent cet hôtel jusqu’à la Révolution. Génoises à triple rang, vastes et nombreuses fenêtres, escalier monumental, cet hôtel a été transformé en caserne en 1823. En avant, côté rempart se situe le « bastion de la caserne ».

    9 École de la Charité

    Dites « Ecoles des Frères », elles ont été créées au 17e siècle pour l’instruction des garçons. Elles ont servi de caserne sous la révolution.

    10 Cathédrale

    Construite de 1604 à 1667, de style gothique provençal avec coeur baroque, elle est dédiée à « Notre-Dame de l’Assomption ».
    Située à l’extrémité orientale de la ville elle est intégrée aux fortifications depuis la fin du 17ème siècle.

    11 Porte d’Italie

    Point classique des attaques, dont celle des troupes de Charles-Quint en 1536.
    Cette porte, point faible, fut puissamment fortifiée par Vauban : corps de garde avec échauguette (dont il ne reste que des traces), pont-levis, bouches d’artillerie.

    12 Double corne

    Ce rempart (de forme triangulaire en M) protégeait le premier pont-levis, lui-même surplombé par un mur de tirailleurs et le fort Pandol. Le chemin dit « des oliviers » conduisait en Italie et était une voie d’invasion pour les
    troupes savoyardes.

    13 Chapitre des chanoines

    Les chanoines assistaient l’évêque dans ses fonctions. La porte est de style renaissance, sur les pieds droits sont sculptés des éléments en forme de quille.

    14 Palais épiscopal

    Résidence de l’évêque intra-muros. Notez la génoise à triple rang, la porte à deux vantaux surmontée d’une imposte vitrée, les grandes fenêtres. Les Evêques appartenaient tous à la noblesse.

    15 Porte Renaissance

    Belle porte du 15e siècle, avec linteau de pierre en accolade (fin du gothique, début renaissance).

    16 Tour de l’horloge

    Avec son campanile en fer forgé, classique en Provence.

    17 Four banal

    Les fours à pain étaient en général la propriété des seigneurs, leur utilisation était soumise à redevance, d’où leur nom. Les particuliers qui possédaient un four devaient quand même acquitter un droit au seigneur.

    18 Échoppe médiévale

    Caractérisée par les deux présentoirs à marchandise des deux côtés de la porte. De nombreuses échoppes ont été transformées, vous en retrouverez les traces au fil des rues.

    19 Ancien hospice St-Jacques

    Au moyen âge, l’hospice était à la fois hôtel pour les voyageurs et établissement de soins pour les malades. Il a servi d’hôpital jusque dans les années 1960.

    20 Porte de France

    Avec pont-levis à bascule et corps de garde attenant.

    22 Salle d’armes

    Magasin de réserve, armurerie.

    23 Accès à la citadelle et au musée de la Poudrière

    Pour atteindre la forteresse : 25 minutes de marche, 800 m de chemin répartis en 9 rampes successives, 156 m de dénivelé.

    Le musée de la poudrière retrace l’histoire militaire du village, ces 58 m2 pouvaient contenir 9 tonnes de poudre. Ce qui était beaucoup trop pour Entrevaux et extrêmement dangereux.
  • Période en clair
    Toute l'année.
  • Langues parlées
    • Français
  • Documentation
    Les fichiers GPX / KML vous permettent d'exporter le tracé de votre randonnée sur votre GPS (ou autre outil de navigation)
Sur place