Chapelle Saint-Thyrse

Description

La chapelle Saint-Thyrse est l'ancienne église paroissiale de la commune disparue de Robion, fusionnée avec la commune de Castellane en 1973.
L'édifice est isolée, loin du village, l’enclos du cimetière est encore blotti contre son chevet. Un cimetière antique se trouvait déjà à proximité. Non loin de là passait la vieille route, d’origine romaine, comme l’atteste la découverte de monnaies au « col de Robion », qui menait de Castellane à Comps.
L’église appartenait au diocèse de Senez. La Sainte-Thyrse est fêtée, comme à Sisteron, le 28 janvier. Il s’agirait donc de Saint-Thyrse de Bithynie.

Une charte de l’abbaye de Cluny mentionne une église Saint-Thyrse donnée en 909 dans une villa, avec diverses dépendances. Elle est mentionnée pour la première fois dans un compte de décimes du début du XIVe siècle. Elle se trouve à nouveau citée en 1376. Puis, nous ne possédons aucun renseignement sur elle avant le XVIIe siècle.

En 1697, Mgr Soanen trouve l’église en fort mauvais état : « dans le presbitère » (chœur) une fenêtre est « toute ouverte et le toit de l’église (voûte) rompu et en quelques endroits dépavé ». Il ordonne de faire une porte à l’entrée du clocher et de réparer son escalier, de remettre la couverture en état et de réparer les murs « pour éviter que ne viennent en ruines… parce que les murailles maistresses manquent ».

En juillet 1703, les travaux étaient en cours ; Soanen trouve l’église « toute embarrassée par les massons qui la réparaient de tous cotez ». Il ordonne « aux habitants… de réparer leur clocher qui en a fort grand besoin et qui a été oublié mal à propos dans leur prix-fait ». En 1722, celui-ci était enfin réparé et muni de deux cloches.

Au milieu du XVIIIe siècle, le service paroissial est transféré par Mgr de Vocance dans une nouvelle église dédiée à Notre-Dame. En 1788, l’évêque précise que la nef de Saint-Thyrse « est bien blanchie et la voûte… en bois ».

Au cours du XIXe siècle, le village a été complètement abandonné. L’église Saint-Thyrse, sommairement consolidée en 1942 par l’abbé Garnier avec le concours des compagnons de France, a été classée Monument historique le 12 avril 1944. Elle a été restaurée en 1979 sous la direction de Dominique Ronsseray, architecte en chef.

Cf. http://www.dossiersinventaire.regionpaca.fr/gertrude-diffusion/dossier/chapelle-saint-thyrse/

http://www.patrimages.regionpaca.fr
Notice Mérimée : IA04001152

Des problèmes d'infiltration dans les maçonneries ont été découvert avant 1990. En 2009, 2011 et 2015, des travaux d'urgence ont maintenu l'édifice. La chapelle Saint-Thyrse est aujourd'hui fermée au public et encerclée par un périmètre de sécurité. Suite à l'étude géologique, archéologique et à un diagnostic du bâti, un projet de restauration très ambitieux est en cours porté par la Mairie de Castellane.

Langues parlées

  • Français

Tarifs

Entrée libre.

Ouverture

Fermé temporairement.